Maxens Verbrugge : une première course très positive avec RFM

Maxens Verbrugge dispute en 2021 sa deuxième saison en OK-Junior. Il a récemment intégré avec un plaisir non dissimulé sa nouvelle équipe, Ricky Flynn Motorsport. La première compétition vient d’avoir lieu sur le circuit d’Adria à l’occasion de la WSK Champions Cup. Le jeune pilote et sa famille sont rentrés d’Italie très enthousiastes et impatients de se retrouver à Sarno dans un mois pour la WSK Super Master Series.

Verbrugge Maxens, OK-Junior, (F), KOSMIC / VORTEX / VEGA, Ricky Flynn Motorsport, WSK – Champions Cup, ADRIA, International Race, © KSP Reportages

Si les performances de Maxens ont été plus que convaincantes, c’est d’abord le professionnalisme et l’accueil chaleureux de l’équipe RFM qui ont fait forte impression. « J’ai été bluffé par la méthode de travail du team », confiait son père. « Tout s’effectue dans le calme, chacun sait ce qu’il a à faire. J’ai vu les mécaniciens s’entraider pour entamer le démontage du kart de Maxens quelques minutes seulement avant le départ d’une manche. Et il a franchi juste après la ligne d’arrivée à la 1re place ! Je suis plutôt du genre à m’inquiéter, mais là, j’ai vécu un week-end sans stress ! L’organisation est impressionnante. Il y a un gros travail sur les datas qui sont partagées entre tous. L’ambiance est d’ailleurs excellente entre les équipiers qui sont tous traités sur un pied d’égalité. Le motoriste One Engines est très présent, venant s’assurer souvent que tout se passe bien. Je ne regrette pas d’avoir placé Maxens chez RFM, c’est un team exceptionnel ».

Tout de suite mis en confiance, Maxens a trouvé ses repères dès ses premiers roulages au volant de son Kosmic/Vortex. Malgré ses 12 ans, il a montré un très bon niveau de performances à Adria. 21e sous le chrono, parmi 101participants, il commençait malheureusement par un abandon, lourd de conséquences au classement, au tout début de la première manche, lors d’un accrochage impossible à éviter. Maxens enchaînait ensuite trois belles courses et terminait par une victoire sur la piste dans la dernière, qui se transformait en une 3e place après une pénalité de spoiler. Il remontait encore en finale et se battait longuement autour de la 20e position. Il se faisait accrocher en évitant un kart immobilisé en piste à quelques dizaines de mètres de la ligne d’arrivée qu’il aurait pu franchir en 19e position sans cet incident.

Le bilan extrêmement positif de cette première épreuve permet d’envisager une belle progression cette année en OK-Junior pour le jeune Maxens.

Info Kartcom / Photo © KSP

Français
X